À l’occasion de la Semaine nationale du compostage de proximité, l’Entre2Mondes, le Semoctom et la mairie de Créon ont lancé le samedi 27 mars à 10 h, une micro-plateforme de compostage à la ferme.

Les restes alimentaires représentent en moyenne 27% du poids de nos poubelles d’ordures ménagères. Ordures ménagères qui sont incinérées. Or, ces restes alimentaires pourraient être valorisés localement dans un compost !

C’est dans cette optique que l’Entre2Mondes, le Semoctom et la mairie de Créon souhaitent développer une valorisation locale de biodéchets domestiques sur une micro-plateforme de compostage. Cette initiative a lieu au Jardin Délices, l’exploitation maraîchère de Claire Lasserre, à Saint-Genès-de-Lombaud.

Une première période de test a donc débuté ce samedi 27 mars. 15 foyers de l’Entre-deux-Mers ont accepté d’y participer durant trois mois. Equipés de bio-seaux et de sacs krafts, ils déposeront leurs restes alimentaires, préalablement pesés, dans des bacs mis à disposition à l’Entre2Mondes, à Créon. Une charte listant les matières autorisées leur aura été remise en amont. Une occasion pour eux de se familiariser avec le compostage, et de voir où et comment vont être valorisés leurs futurs apports. Une fois par semaine, des agents de la mairie de Créon videront ces bacs sur la plateforme de compostage aménagée chez Claire Lasserre.

À terme, cette installation permettra de valoriser localement jusqu’à 25 tonnes par an de déchets alimentaires qui proviendront essentiellement des habitants et des écoles de Créon. Le compost produit sera utilisé localement, dans le respect des règles liées à l’utilisation du compost de proximité, pour faire pousser à nouveau des fruits et légumes.

Léa

Author Léa

More posts by Léa